Vaut-il mieux choisir une motorisation hybride ou une motorisation hybride plug-in ?

C’est un fait : les motorisations hybrides ont la cote. Mais dans la pratique, est-il plus intéressant d’opter pour une motorisation hybride classique ou pour sa variante rechargeable ? Ce choix dépendra notamment de votre utilisation, mais aussi de votre situation et de votre lieu de résidence.

Plus complète dans ses solutions techniques, la motorisation Plug-in Hybrid permet de se déplacer sur plusieurs dizaines de kilomètres sur la seule énergie électrique : 50 km par exemple dans le cas d’un Peugeot 3008 PHEV. La motorisation Plug-in Hybrid est en effet dotée d’une batterie de plus grande capacité qu’une motorisation hybride classique, qui limite son usage électrique à une assistance au moteur thermique, ou à quelques conditions d’usage très ciblées. Mais pour tirer le meilleur parti des bienfaits de la motorisation Plug-in Hybrid, encore faut-il être en mesure de l’utiliser correctement.

Recharge indispensable

Les motorisations hybrides rechargeables affichent des consommations normalisées (WLTP) particulièrement contenues, à moins de 3 l/100km dans la plupart des cas. Des chiffres qui n’ont rien d’utopiques pour celui qui roulera autant que possible avec la motorisation électrique. Cette autonomie d’environ 50 kilomètres permet notamment de couvrir les besoins des trajets pendulaires quotidiens de la majorité des Belges. Dans ce cas de figure, il est donc possible de rouler exclusivement à l’électricité la semaine, et de switcher vers l’essence en cas de loisirs plus lointains le weekend.

Mais il faut pour cela être en mesure de recharger la batterie quotidiennement. Cela peut se faire via une prise domestique classique (comptez alors 7 heures de charge) ou renforcée (en 4h), sur une borne domestique (1h45 suffisent alors), voire même sur une borne publique. Cela nécessite donc de disposer d’une place de parking privative ou d’un garage pour un rechargement plus aisé, ce qui n’est pas toujours le cas lorsqu’on réside en ville. Mais peut-être est-il possible de charger la batterie sur votre lieu de travail par exemple.

Dans le cas contraire, il reste toutefois la possibilité de charger en roulant, à l’aide du moteur thermique de la voiture.

Hybride ou plug-in ?

Sans possibilité de charge ou si votre quotidien est fait de longs trajets routiers, mieux vaut peut-être opter pour une motorisation hybride traditionnelle. Correctement utilisée, l’assistance offerte par l’unité électrique permet de faire baisser substantiellement la consommation réelle, qui restera toutefois toujours plus élevée que sur une motorisation Plug-in Hybrid. La motorisation hybride conventionnelle a également pour elle l’avantage du prix d’achat inférieur, dû à sa technologie embarquée moins complète.

Articles correspondants